• Mon premier goyavier je l'avais mis en pleine terre
    mais il n'a pas résisté.
    Moi je n'ai pas résisté à avoir un goyavier à la maison
    mais cette fois il restera en pot.

     
    LE GOYAVIER
    Il ne s’agit pas pour nous autres créoles du fruit du goyavier, soit la goyave, mais d’un cousin à la goyave appelé chez nous « goyavier ». Certains caractérisent ce fruit en « goyavier-fraise ».

    Le goyavier de Chine est relativement résistant au froid de courte durée. Il est réputé résister à des gels de l'ordre de -6°C, voire -7°C.

    Sous les tropiques il est considéré comme une espèce envahissante, même si ses fruits sont souvent vendus sur les marchés locaux.

    Les fruits mûrissent en passant du vert au rouge foncé...
     
    Les fruits verts cohabitent avec les fruits rouges

     
    Les feuilles vertes avec les feuilles rouges
     
    La peau du fruit qui a la taille d'une mirabelle est lisse et brillante
     
    ...du rouge foncé jusqu'au violet
    *
    *
    D'un goût largement reconnu comme très agréable, le fruit est rafraichissant,
    sucré à pleine maturité, légèrement acidulé, de saveur rappelant celle
    de la fraise des bois, avec une petite touche d'âpreté et de parfum de myrte.

    Très apprécié comme dessert, il peut être consommé frais ou utilisé pour confectionner des confitures, des gelées et des sorbets.
    La cuisine réunionnaise en a fait un ingrédient populaire,
    en l'accommodant aussi dans des plats de viande.

    Le jus de goyavier peut être vinifié.
    Une société réunionnaise a ainsi créé une boisson pétillante
    selon la méthode champenoise.
    (Wikipedia)
    *
    Chaque kilo de fruits libère 200 à 250 pépins soit 15 000 à 18 000 graines
     
    Voici la recette d'un rhum arrangé aux goyaviers
    que je vais bientôt faire pour déguster au printemps.
     
    Préparation

    Etêtez les goyaviers et coupez-les en deux.
    Fendez la vanille en deux.
    Mettez dans un bocal le rhum et les ingrédients.
    Laisser macérer au moins 3 mois



    Ingrédients

    1 litre de rhum blanc "Charette"
    30 goyaviers mûrs
    200 gr de sucre roux
    1 gousse de vanille


    38 commentaires
  • Voici un arbuste compact, persistant qui ne cause aucun problème,
    il accepte le calcaire, il pousse lentement.
    Pour le moment il mesure  plus de 2m de haut
    mais après la floraison il aura le droit à une coupe à 1/3 des branches qui ont fleuri.


     
    Il commence à fleurir en automne puis tout l'hiver et même au printemps
    des bouquets de boules rouges, puis des fleurs blanches enfin des fruits bleu nuit


     
     
    Résistance au froid -10 en zone froide prévoir un paillage
     
     
    Les photos ont été faites en toute discrétion
    car c'est dans le laurier-tin que le rouge-gorge a élu domicile.

     
     
     On rencontre parfois l'orthographe « laurier-thym », ce qui est une erreur,
    cette plante n'ayant aucun rapport avec le thym.

     

    32 commentaires