• Ses petites fleurs simples rose pâle à coeœur plus blanc
     fleurissent en gros bouquets, bien mis en valeur par le feuillage vert gris
     qui laisseront la place à de petits fruits orangés.
    Peut atteindre 5/6 m de haut
    mais ici ce n'est pas encore le cas
    .::.
    .::.
    .::.
    Grâce à l'érudition de Marie-France  (Voir les commentaires) j'ai appris que l'insecte était un syrphe, donc j'ai voulu en savoir plus et voici quelques renseignements trouvés sur le net.
     
    Le syrphe - Episyrphus balteatus - Le syrphe est un insecte présent dans le jardin. Il ressemble à une guêpe minuscule et rend bien des services se nourrissant de pollen et de nectar, il contribue ainsi à la pollinisation .

    Les larves se nourrissent de pucerons tout comme la larve de la très célèbre coccinelle. au cours de leur développement elles peuvent dévorer de 400 à 700 individus.

    Cet insecte a toutes les faveurs du jardinier, l'introduction de syrphe dans le jardin est une bonne alternative aux produits chimiques. Il est présent partout en France , il suffit simplement de favoriser son environnement pour qu'il réalise son cycle. L'arrêt des traitements pesticides et l'implantation de végétaux florifères (vivaces) sont le commencement d'une lutte biologique.

    4 commentaires
  • Arbuste à fleurs, vivace très rustique -25°
    h. de 1,5 à 3 m selon les variétés
    Le seringat embaume divinement les soirées
    de mai et juin d'un parfum de fleur d'oranger.
    .::.
    .::.

    9 commentaires